mardi 15 janvier 2013

Chapeau long et sanglote d'ennuie


Et le comble d'une bédéiste, c'est de ne plus avoir d'inspiration, car celle-là, on a dû la faire et la refaire.

4 commentaires:

  1. Mais il a un supplément d'âme car l'âme agit sur la magie :-)

    Il ne faut non plus chauffer un magicien sous peine de se prendre une baffe car il est est connu que le chaud mage frappe n'importe qui.

    RépondreSupprimer
  2. Les magiciens ont toujours moins d'illusions que leurs clients ; c'est comme les publicitaires ou les politiciens.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sais pas si on l'a faite et refaite : moi, je l'ai trouvée drôle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je t'ai fait sourire,cela comble ma soirée.

      Supprimer